Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

visuel

Parfums

Parfums

Tu sais, le parfum qui flotte dans l’air quand il a fait chaud Et que la pluie a trempé nos affaires Ce parfum de nostalgie, de chien mouillé, qui colle à la peau Ce parfum qui flotte quand l’eau noie la poussière… Comme toutes ces odeurs qui marquent...

Lire la suite

Il y a bien longtemps...

Il y a bien longtemps...

Larmes de vie, Qui se mêlent à la pluie, Dans les fougères, par delà les près Où le soleil vient se coucher Elles sont salées comme l’eau de mer Où l’on allait nager naguère Ces petites larmes qui trempent mes joues Maintenant que je suis à genoux… J’ai...

Lire la suite

Dans un rêve...

Dans un rêve...

Elle s’appelait Rose Il s’appelait Raphaël Elle rêvait qu’il ose Il ne pensait qu’à elle Dans un rêve, une maison Un grand jardin, des animaux Des enfants à perdre la raison Beaucoup d’amour et quelques maux Les matins yeux dans les yeux Comme une caresse...

Lire la suite

Le Coeur Aquarelle

Le Coeur Aquarelle

J’ai le cœur aquarelle En couleurs jetées pêle-mêle Je divague entre les tâches figées Toutes mélangées Toute entre elles noyée Comme diluée sur le papier Entre quelques coulures d’enfance J’apprivoise toutes les nuances J’ai le cœur peinture à l’eau...

Lire la suite

Si j'osais.

Si j'osais.

Ah si seulement j’osais Toute sortie de ma coquille Comme de son cocon la chenille Te voler un baiser Si je pouvais me fondre contre toi Dans l’orage comme aux aurores Et doucement me laisser éclore Dans tes bras pour la première fois Si seulement je...

Lire la suite

Je voudrais...

Je voudrais...

Je voudrais me fondre aux neiges froides du matin Tomber du ciel doucement comme on attend demain Tomber à genoux devant le soleil perdu Laver mes mains crevées à la glace fondue J’irais bien flâner près des plaines blanchies Me laisser emporter par le...

Lire la suite

Je ne sais...

Je ne sais...

Quelques fois je ne sais Dans cet automne bien pâle Aux arbres si laids Si c’est ma raison qui râle Ou bien mon cœur qui bêle Contre le vent coléreux Qui d’outre-tombe se révèle Toujours un peu plus douloureux Des perles de sel cristallisées sur ma peau...

Lire la suite

Les gamins d'autrefois.

Les gamins d'autrefois.

Je me souviens, quand j’étais petite, et que je montais sur mon vélo pour faire la course avec Jules sur la petite colline. On roulait vite, lui sans les mains, moi avec. C’était toujours plein de fous rires, ce temps-là. Aujourd’hui, mon vélo est rouillé,...

Lire la suite

Parfois j'aimerais aimer un peu.

Parfois j'aimerais aimer un peu.

Parfois j’aimerais aimer un peu De mes mains tendres et endormies Sans le manque cruel, ce creux Qui dans ma poitrine gémit Parfois j’aimerais aimer un peu L’homme qui se cache de mes jours heureux Et qui s’efface quand je dis que je le veux Parfois j’aimerais...

Lire la suite

1 2 > >>